Lorraine de Coppin

Le rire véritablement catholique

Dans toutes les traditions nous entendons parler du rire : Osiris aime rire et s’amuser, les dieux rient d’un rire inextinguible et olympien, Sarah accouche dans un rire, Rabelais dit qu’il est le propre de l’homme, et L. Cattiaux que c’est un médicament.
On s’aperçoit assez rapidement qu’en réalité, le rire symbolise un ou plusieurs mystères très précis du Grand OEuvre et du Grand Art. Les rires ont des couleurs, le rire crée, le rire lave et purifie.