Coeur de Lion

Commentaires sur Virgile

De nos jours, Virgile est considéré comme un grand poète maniant le verbe avec dextérité ; son rôle était, nous assure-t-on, de divertir ses contemporains et les générations suivantes avec des scènes pastorales, mythologiques et épiques.

Durant le Moyen Âge, on interprétait son oeuvre selon l’exégèse chrétienne : Virgile était considéré comme un prophète inspiré par une Muse divine et sa « connaissance des dieux » était, selon l’opinion commune, plus qu’une figure de style. Ce « dieu tout près d’être un ange » parlait, croyait-on, pour instruire ses lecteurs du fondement de leur religion. Moins attirés par les détails chronologiques ou biographiques, les auteurs essayaient de retrouver dans ses vers une réalité divine.

Il est intéressant d’étudier ces deux approches différentes, ne fût-ce que pour se rendre compte à quel point l’opinion générale varie au fil du temps.

Le personnage de Virgile et chacun de ses trois poèmes seront ici présentés. Pour éviter un travail trop long, seules les première et quatrième Bucoliques seront analysées, et le premier chant de l’Énéide sera commenté plus brièvement.


Portrait présumé de Virgile. Gravure de F. Huot dans l'édition des Œuvres de Virgile par l'abbé Des Fontaines (Paris, Billois, 1802). Wikipédia.