• Éditions Beya
  • volume n°24
  • 16 x 23 cm
  • 332 pages
  • ISBN : 978-2930729-09-1
  • couverture cartonnée cousue
  • parution : mai 2018

Michaël Maïer

LA SEMAINE PHILOSOPHIQUE

Introduction, traduction et notes de Hans van Kasteel

Présentation

 Au deuxième livre de La Table d’or, Maïer écrivait :         

 « Les problèmes et énigmes échangés entre Salomon et Hiram, roi de Tyr, furent sans aucun doute empruntés aux trésors très occultes de la nature, c’est-à-dire aux choses très précieuses cachées dans la nature, qu’il n’est pas utile de divulguer. Aucune des énigmes de ce genre, telles que Salomon et Hiram en proposèrent ou résolurent entre eux, ne fut connue de la foule, et donc ne put être mise par écrit comme on le fit avec l’énigme de Samson. »

Dans La Semaine philosophique, Maïer se décide à les divulguer. Il imagine une discussion qui s’étend sur six jours, entre Salomon, Hiram et la célèbre reine de Saba.

Les protagonistes proposent et résolvent entre eux un total de 319 énigmes, réparties en six livres, chacun se rapportant à une des six étapes de la création mosaïque : le ciel et les éléments ; les météores et les mixtes imparfaits ; les fossiles de la terre ; les végétaux ; les animaux ; l’homme.

Table des matières

NOTICE 

   Ode alcaïque 

   Dédicace 

   Préface au lecteur 

   Épigramme de l’auteur 

   [Éloge de Maïer] 

   Au lecteur

   Épigramme sur l’effigie de l’auteur 

PREMIER JOUR : Corps simples, ciel et éléments 

DEUXIÈME JOUR : Météores, ou mixtes imparfaits

TROISIÈME JOUR : Fossiles de la terre 

QUATRIÈME JOUR : Végétaux 

CINQUIÈME JOUR : Animaux 

SIXIÈME JOUR : L’homme 

   L’Europe ou la tête du petit monde

   L’Afrique

   L’Asie 

   L’Amérique 

découvrez aussi...

Chargement de la conversation