• Éditions Beya
  • volume n°5
  • 16 x 23 cm
  • 444 pages
  • ISBN : 978-2-9600364-5-X
  • couverture cartonnée cousue
  • illustration en noir et blanc : 1
  • parution : juin 2005

Michaël Maïer

LES ARCANES TRÈS SECRETS

Introduction, traduction et notes de Stéphane Feye

Présentation

Michaël Maïer naquit en 1568 à Rendsburg, dans le Holstein. Médecin, il fréquenta les universités de Rostock, de Padoue, de Bologne et de Bâle. Acquis très tôt aux idées de Paracelse, Maïer possède une vaste culture médicale et philosophique.

En 1613, il publie son premier ouvrage, Arcana arcanissima. Il décède en 1622. Un siècle plus tard, Dom A.-J. Pernety se servira très largement d’Arcana et d’Atalanta fugiens pour composer ses Fables égyptiennes et grecques et son Dictionnaire mytho-hermétique.

Il est étonnant que notre époque de renouveau hermétique n'ait pas encore publié en français les dix-sept traités de Maïer... Or ces originaux, rédigés en un latin européen châtié mais accessible, témoignent tous de la réalité expérimentale de la « médecine d'or » dont les voiles innombrables écartent les profanes et les inconstants. Voici donc un texte agréable à parcourir quant à la forme, mais où l'auteur, comme tous les sages, a « noyé » le poisson philosophique...

La présente édition est accompagnée d’un index thématique, précieux outil pour les chercheurs qui pourront ainsi facilement retrouver les différents mythes étudiés par l’auteur.

 

Table des matières

Présentation
Introduction

PRÉFACE AUX LECTEURS

LIVRE  I
LES HIÉROGLYPHES ÉGYPTIENS

LIVRE II
LES HIÉROGLYPHES GRECS

LIVRE III
LA GÉNÉALOGIE DES DIEUX ET DES DÉESSES

LIVRE IV
LES FÊTES ET LES MYSTÈRES DES GRECS

LIVRE V
LES TRAVAUX D'HERCULE

LIVRE VI
LA GUERRE DE TROIE

INDEX

INDEX DES AUTEURS ANCIENS

INDEX DES ALCHIMISTES ET DES AUTEURS MODERNES

BIBLIOGRAPHIE DES AUTEURS ALCHIMIQUES ET MODERNES

Recension(s)

L’Ame du monde, point et cercle de convergence du sacré et de l’écologie.

Itinérances bibliographiques.

Mohammed Taleb

 

Les Arcanes très secrets, Michaël Maïer, 2005, 444 p.

Stéphane Feye, en traduisant en langue française Arcana arcanissima, Les Arcanes très secrets, et il s’agit ici de la première traduction, nous offre une nouvelle possibilité de réhabiliter les vérités de la matière mythique et de militer encore une fois pour un dialogue des cultures et des civilisations. Car notre auteur, l’allemand Michaël Maïer (1568-1622), qui fut médecin, dans le sillage de son confrère Paracelse, et conseiller particulier de l’Empereur Rodolphe II (1552-1612), a tout simplement exploré les cultures mythologiques des Grecs et des Égyptiens, et cela afin de montrer que ces récits décrivent, sur un mode hiéroglyphique et allégorique, les étapes du Grand Œuvre alchimique. Pour lui, derrière ces histoires merveilleuses, des aventures d’Isis et d’Osiris aux Travaux d’Hercule, en passant par la Guerre de Troie, nous pouvons reconstituer la « médecine d’or », c’est-à-dire la « médecine de l’âme et du corps ». (p. 405).


PRÉSENTATION DE L'OUVRAGE PAR LE TRADUCTEUR

 


DECOUVREZ AUSSI... 
 

Chargement de la conversation